• 13 Avril 2001 - Cap d'Agde - Formation de lueurs

    Cap d'Agde (quartier résidentiel, à 30 mètres de la plage), 13 avril 2001 à 22h45 (vacances de Pâques).
    Je me trouvais dans un petit jardin, au bas de mon appartement. Pratiquant l'astronomie, j'étais en train de régler le viseur de ma lunette. A force de me pencher sous l'oculaire, je décidais de faire une pause cigarette. Machinalement je levai la tête et là je l'ai vu:

    Aspect: deux sphères identiques (deux boules, ou cercles) d'un rouge terne et faiblement brillantes qui se déplaçaient d'une manière rectiligne, aussi vite qu'un petit aéroplane.
    Grosseur apparente: une pièce de 1ct d'euro.
    Distance approximative: 30 mètres.
    Durée de l'observation: moins de 15 secondes (c'est long lorsqu'on le vit).
    Ciel limpide, un légère brise, il faisait frais, environ 10° à 12°.
    Je n'ai pas souvenir d'avoir vu la lune, soit elle était noire, soit elle était cachée derrière des immeubles.

    Elles tournaient l'une autour de l'autre. Un peu comme si ces deux sphère étaient reliées par un fil l'une à l'autre. Le centre de rotation serait le milieu du fil. L'ensemble de ces deux sphères, tout en tournant autour de ce centre, se déplaçaient d'une manière rectiligne. Je regardais vers le zénith et l'objet se déplaçait du sud-ouest vers le nord-est, c'est à dire de la prison Brescou, vers la plage de la Conque, sur une échelle plus grande, de Perpignan vers Sète.

    Cette observation était parfaitement nette et claire. Et sans aucun bruit. Elles sont passées juste au-dessus de ma tête. Et malheureusement là aussi il n'y avait pas d'autre témoin que moi. Ensuite j'ai rangé ma lunette astronomique. Je n'avais plus le goût pour regarder le ciel. Ça a été un moment de forte émotion. J'ai senti mon coeur s'accélérer très fortement. En espérant que vous pourrez me répondre surtout sur le deuxième cas.

    Informations complémentaires:

    Ces deux boules, si l'on considère qu'elles suivaient une direction parallèle à un axe, dans cette progression rectiligne, suivaient une courbe sinusoïdale. L'autre boule suivait la même courbe mais en dessous de la ligne des abscisses. Les deux courbes étaient parfaitement symétriques par rapport à la ligne des abscisses, et avançaient en même temps.


    O O O
    O O O O O
    O O O
    ======)
    sens du déplacement
    B B B
    B B B B B
    B B B

    O progression d'une sphère
    B progression de l'autre sphère

    L'objet était lui-même un solide lumineux. Faible luminosité. Il n'émettait pas de halo lumineux, ni de traînée.
    De la taille d'un pois chiche tenu à bout de bras.
    Trajectoire zigzagante, le long d'une ligne droite.
    Déplacement à vitesse régulière, aussi vite qu'un Mirage qui passe à cette hauteur, 30 mètres.
    Le phénomène a disparu derrière les immeubles.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :